Bonjour amis maquettistes,

Je vous présente ici un nouveau montage que je rêvais de faire depuis longtemps. Il s'agit de l' IDF APC NAGMACHON Doghouse I. Les lignes atypiques de ce blindés m'attiraient depuis longtems. A tel point qu'il pourrait trouver sa place dans un sujet de sciences-fictions tellement ses lignes sont bizzaroïdes.

Vous l'avez compris pour ceux qui me suivent, ces sujets m'intéressent particulièrement. Je suis certain qu'ils trouvent une place particulière en expo, se détachant des modèles habituels que l'on rencontre...

Et puis, je trouve que les sujets isaréliens sont fascinants, je garde un excellent souvenir du montage de mon Merkava....

La boîte :

1

 

Je suis parti sur une base hobby boss, marque que j'affection car je trouve leurs kits de très bonne qualité et très bien détaillé... Je m'aperçois à l'ouverture de la boîte que je ne vais pas être déçu... Une belle boîte "bien pleine" avec un total de presque 1200 pièces à assembler (si on retire les 200 maillons des chenilles, il en reste encore pas mal !!....)

Voici la review du contenu :

2

 

Deux petites planches de PE sont incluses dans le boîtage, notamment les grilles de protection de la tourelle...

3

 

Les traditionnelles grappes des maillons de chenilles sont présentes... 200 maillons, pas d'assemblage complémentaire, juste à coller les unes avec les autres...

4

 

Voici la déco proposée dans la boîte. Elle me convient parfaitement... J'aime beaucoup les teintes IDF qui permettent de faire beaucoup de choses au moment de la patine....

5

 

Le début de montage commence avec les blocs de transmissions / Suspensions. On comprend déjà pourquoi le nombre de pièces est élevée. En effet chaque bloc est composé d'un assemblage de 8 pièces.

 

6

 

On poursuit par l'assemblage de la partie arrière et le montage des trains de roulement...

7

8

 

La mise en place des piliers de maintiens des plaques latérales de blindages est un peu approximative. En effet, il faut respecter un bon angle droit avec le montant du chassis afin que les plaques se positionnent bien par la suite.

9

 

On constate ici un très bon niveau de détaillage des points de roulement et sur le châssis.... Les blocs suspensions se fixent parfaitement. La fermeture de la partie arrière du blindé s'ajuste parfaitement. 

10

 

On passe ensuite à la demi fermeture supérieure arrière ainsi que du porte-bagages. On regrettera l'absence de photodécoupe pour les grilles d'aérations des moteurs. Néanmoins, celles-ci sont très bien moulées et le rendu est correct

 

12

 

La fermeture de la partie supérieure avant s'effectue elle aussi sans souci... Un bon nombre d'assemblage de petites pièces vont venir agrémenter l'ensemble....

13

 

L'étape traditionnelle du montage des chenilles arrive... Elle s'effectue sans trop de souci avec ma méthode habituelle des deux baguettes en bois... Les puristes pourront assembler la totalité du train de roulement. Sachant que la moitié de la partie supérieure des chenilles est cachée par les plaques de blindages, ceux qui ne se "sentent" pas trop sur cet exercice pourront éviter ce montage...

14

 

Fixation des parties mobiles. Pour ma part, je n'ai rien coller à ce stade afin de permettre une mise en place  plus facile des chenilles.

15

 

Le montage se poursuit avec l'assemblage des deux parties latérales. Le point faible sera le montage et la fixation des blocs optiques et de leurs protections... 

16

 

Les petits éléments de photodécoupe viennent agrémenter la qualité du kit...

 

17

 

La partie "châssis" est terminée.... On va pouvoir attaquer le gros morceau qui compose les deux tourelles constituées de trois parties.

18

 

 

La petite tourelle inférieure se compose d'une vingtaine de pièces. Avec quatre parties tranparentes. J'ai décidé de teinter en bleu les parties vitrées. Pour ce faire, j'ai utilisé un peu de peinture transparente bleue Prince August diluée dans du Klir. J'ai ensuite appliqué le mélange sur les surfaces vitrées à teinter. On obtient avec ce procédé un joli rendu de transparence bleuté.

19

 

Attention au positionnement de la petite tourelle inférieure. Aucun cran ou marquage n'est apparent. Il conviendra de bien la positionner sinon le bloc arrière supportant la tourelle supérieure ne rentrera pas dans son logement... Un montage à blanc sera nécessaire à ce stade avant tout collage.

20

 

J'ai effectué le même procédé sur les parties vitrées de la tourelle supérieure. J'ai ensuite masqué le tout au Maskol Humbrol....

21

 

22

 

On aperçoit ci-dessous sur la tourelle supérieure les petites tiges qui viendront maintenir les grilles de protection. Il conviendra de les coller en respectant un bon angle droit sur les deux axes afin de ne pas avoir de soucis pour le montage des grilles

23

 

J'ai décidé pour la mise en peinture de tester sur la teinte IDF la technique du noir / Blanc avant application de la couche de base. Pour le noir, j'ai utilisé la teinte Gunze H77 Tire black qui est plus douce que le noir complet et le blanc Gunze H 21 (légèrement teinté). J'ai passé l'intégralité du kit en noir ainsi que les grilles de photodécoupe avant leurs montages.

 

24

 

On passe à l'application du blanc par des voiles très légéres sur les centres de panneaux jusqu'à obtenir l'effet désiré.

25

 

On constate bien sur ces clichés les variations Noir / Blanc / gris réalisées par le traitement

 

26.

Les panneaux latéraux de blindage sont traités de la même manière....

27

 

Application de la couche de base : Cette teinte est constitué d'un mélange 50/50 de Gunze H 70 et H 74.

Les différents crochets et barres de maintiens sont en rouge Gunze H 414. Les grilles de protections ont été collées avant la mise en peinture de la teinte de base afin d'obtenir un fondu de couleur sur les grilles.... Le kit a ensuite été passé au vernis mat pour protéger la peinture des methodes de weathering....

28

 

La patine :

J'ai débuté la patine par l'application d'un jus terre ombre brûlée sur l'intégralité du kit. Le surplus a été nettoyé à l'essence F. Je me suis efforcé de garder un maximum d'ombrage autour des parties saillantes. 

29

30

 

La photo ci-dessus montre une plaque de blindage avant application du jus et celle de dessous avec le jus terre ombre brûlée. On commence à obtenir pas mal de relief et ce n(est que le début)..... Les crochets ont été peint en rouge Gunze H 414 au pinceau 3/0.

31

 

Voici l'intégralité du kit avec son premier jus et après nettoyage....

 

32

 

J'ai repassé ensuite un voile de Gunze H 79 au centre des panneaux mais de façon très légère afin d'augmenter le relief. J'ai passé ensuite un filtre AK Afrika Korps.

33

 

Les peintures utilisées...

34

 

Les produits utilisés pour la patine.... Il manque le panel Liner black.

35

36

 

J'ai utilisé la peinture terre ombre brûlée Air de Prince Aguste pour la micro peinture, notamment les traces de projections sur les flancs des panneaux latéraux de blindage....

 

37

38

39

40

41

 

J'ai utilisé du Crusted Rust Déposit de chez AK pour simuler les amas de poussières dans les creux. J'ai beaucoup apprécié ce produit qui est très simple d'utilisation. On vient déposer quelques gouttes dans les creux souhaités, ensuite avec le diluant AK et un pinceau, on vient "pousser"" le produit dans les creux. Ci-dessous, on voit le produit "fraichement posé à gauche et sec sur la phot de droite..

 

42

 

Les coulures légères ont été réalisées avec du produit AK Panzer grey (application micro-goutte et brossage à l'essence F)

43

44

 

L'empoussiérage a été effectué au pigment terre de sienne naturel...

45

 

Les grilles des moteurs ont été passées au migment carbone.

46

 

Le socle simplement mis en noir....

 

47

 

Le kit au final....

82

83

84

85

 

86

87

88

 

Voila, j'espère que ce montage vous a plu et que les explications fournies vous aideront dans vos réalisations....

A bientôt pour un nouveau montage...

Pat