Bonjour à tous,

voici un nouveau montage. Il s'agit du véhicule blindé de transport sanitaire GTK Boxer SgSanKfz. C'est un kit Revell au 1/35. Le montage sera en "from the box" sans ajout (juste un peu de scratch comme d'habitude)...

1

L'ouverture de la boîte montre six grappes de plastique pas trop imposantes. La qualité du plastique semble au rendez-vous. Seule la couleur me dérange un peu mais cela est purement personnel.

La qualité des pneumatiques est vraiment le point faible du kit et un sérieux traitement de ponçage va s'avérer nécessaire pour obtenir un rendu comvenable.

Review de la boite :

2

3

 

Le montage :

On attaque naturellement par la caisse. Aucun souci particulier sur cette partie et les pièces s'assemblent parfaitement ne laissant pas la place à la moindre goutte de mastic. Ce ne sera pas le cas pour la suite ... Le poste de pilotage s'avère désespérement vide de tout détail. En observant la notice de montage, on s'aperçoit que l'on peut présenter la porte d'assèc en ouverture pour voir le poste de conduite. Sans ajout de photodécoupe, il vaut mieux opter pour la porte fermée....

4

 

On passe ensuite à la confection du siège passager. Je l'ai agrémenté d'un peu de photodécoupe glaner à droite à gauche dans ma boîte à rabiot afin de donner un peu de vie à l'ensemble...

 

5

 

Une fois le poste de pilotage en place, on passe à la réalisation des trains de roulement. Pas de difficulté particulière sauf un plan de montage assez simpliste et pas du tout explicite. De multiples montages à blanc sont nécessaires afin de ne pas faire de bêtises...

6

 

Avant la fermeture, le poste de pilotage recouvert de blanc avec jus gris foncé et brossage noir mat.

7

 

La fermeture avec le premier plateau supérieur est assez sportif. En effet, les ajustages ne sont pas bon et on s'y reprend à plusieurs reprises pour avoir un bon rendu... La trappe d'accès au poste de pilotage est masquée pour la mise en peinture.

8

 

Le traitement des pneumatiques est plus que nésessaire. De grossses traces de jointures au milieu des bandes de roulement sont disgracieuses. C'est dommage car le dessin général du pneu est joli...

9

 

On passe ensuite à la fixation du second plateau supérieur.... Et là c'est la galère (enfin pour mon montage...) Des écarts et un léger voile de la pièce rend l'opération périlleuse et il faudra plusieurs pinces et de la bonne colle pour faire tenir le tout.. Le montage de la cellule sanitaire ne pose pas de soucis, ainsi que tout les accessoires qui vont avec.

 

10

 

J'ai choise de mettre en peinture le modèle en sous ensemble... La cellule sanitaire à part et le châssis en second.. La pose des décals est faite afin de passer ensuite à la patine...

11

12

 

La mise en place de la cellule sur le châssis sera la aussi une opération sportive et l'emploi de la lime pour ajuster le tout est obligatoire...

13

 

J'ai voulu faire un socle de présentation sobre et surtout qui sort de l'ordinaire..

14

 

Voici le modèle fini...

 

14_1

14_2

15

16

17

 

18

 

A bientôt pour un nouveau montage.....

Pat