Bonjour à tous,

Me voici lancé dans un montage peu commun.... Il s'agit du PLA ZBD-05 Amphibious IFV de chez Hobby Boss au 1/35. Ce kit m'a vraiment fait craqué quand j'ai vu la boîte. En effet, j'ai tout de suite été attiré par la ligne vraiment atypique de cet engin en activité dans l'armée chinoise... Je reviendrai plus tard sur les caractéristiques techniques de cet appareil....

Le kit :

L'ouverture de la boîte m'a réservé une belle surprise. En effet, celle-ci est "très" fournie. Pas moins de 890 pièces au programme de ce montage avec en y regardant de plus près, une multitude de très petites pièces mais e reviendrai dessus plus atrd en détail....

J'ai la bonne surprise de découvrir deux petites planches de photodécoupe inclues dans le kit, ce qui apporte toujours un petit plus à la finition... La gravure du kit est très fine, belle et relativement précise.Le plastique est de bonne facture et pratiquement aucune bavure d'éjection, ça fait toujours plaisir....

La planche de décals est toute petite, donc un gros travail sera à réaliser sur la peinture et la patine pour arriver à une belle finition....

A

B

C

D

E

 

F

G

 

Les chenilles : Voila une partie du montage qui va mettre les nerfs à rude épreuve. Le système maillon par maillon délivre un rendu vraiment superbe. Par contre ici, pas de clips mais il faut coller les maillons un par un et coller sur chaque maillon un guide.... La mise en place des partie arrondie risque d'être sportives .....

H

I

J

K

L

M

 

La déco :

Deux possibilités sont proposées. Mon choix se portera sur la version bleue, qui à mon sens sort vraiment de l'ordinaire et je la trouve plus agréable à l'oeil...

N

O

P

Q

 

Le montage :

 Le montage débute normalement par la fixation des roulement et le pa porte parois arrière avant de refermer la cellule :

1_1

1_2

DSC_0009

1_3

1_4

A ce stade, si vous avez l'intention de vous lancer dans ce montage, je me permets de vous donner une petite astuce. Comme l'indique la notice de montage, ne collez pas les roues car dans ce cas, la mise en place des chenilles va être difficile... Je pense qu'il faut mieux ne pas coller les roues, monter les chenilles sur le train de roulement et remettre le tout en place.... Comme vous l'avez deviné, j'ai collé les miennes.... Bon on verra ce problème plus tard...

1_5

1_6

1_7

La fermeture de la cellule s'effectue sans soucis. Le point fort de ce kit est l'ajustement parfait des assemblages. Pour le mien, mon tube de mastic n'a pas été ouvert pendant toute la durée du montage....

Les chenilles :

Il s'agit d'une partie délicate du montage. En effet, nous sommes en présence de chenilles maillon par maillon non clipsé. La difficulté rédide au montage dans l'alignement du train de chenille ainsi qu'au maintien pendant le collage. Je vous présente ci-dessous une astuce qui m'a été donné par Jean-Luc sur le forum scalemodel. Utiliser une surface ne prenant pas la colle, genre verre, verre organique ou balsa. Fixer deux baguettes dont l'espace coïncide avec la largeur du train de maillon. Aligner les maillons les unes derrière les autres puis procéder au collage... Dans le cas présent, j'ai réalisé deux trains supérieurs et deux inférieurs. Les parties courbes devant être traités séparément... :

DSC_0003

DSC_0004

DSC_0007

DSC_0008

Ce blindé est équipé de neuf périscopes positionnés à différents endroits de la cellule, notamment au niveau de la tourelle. Les pièces sont en plastic transparent qui devront être peintes, nécessitant la pose d'un masquage pour obtenir l'effet miroir. Il conviendra de peindre en alul l'intégralité de la partie transparente avant la mise en peinture finale pour obtenir au démasquage l'effet miroir :

1_9

 

Voici l'avancée des travaux pour la première partie de ce montage... La suite bientôt :

DSC_0012

DSC_0013

DSC_0014

DSC_0015

DSC_0017